Loading...
Accès direct à l'annuaire des Entreprises.
Espace privé |
FR
French English Afrikaans Albanais Allemand Anglais Arabe Arménien Azéri Basque Biélorusse Bulgare Catalan Chinois (simplifié) Chinois (traditionnel) Coréen Créole haïtien Croate Danois Espagnol Estonien Finnois Galicien Gallois Géorgien Grec Hébreu Hindi Hongrois Indonésien Irlandais Islandais Italien Japonais Letton Lituanien Macédonien Malaisien Maltais Néerlandais Norvégien Persan Polonais Portugais Roumain Russe Serbe Slovaque Slovène Suédois Swahili Tagalog Tchèque Thaï Turc Ukrainien Urdu Vietnamien Yiddish
Détails de contact
Nom : PAQUE
Adresse : Croisement des Avenues Batetela et des Cliniques, Gombe - KINSHASA, RD Congo
Téléphone :
  • (+243)977 640 707
Adresse Mail :
Heures d'ouverture : Lundi à Vendredi : 9h à 17h

PAQUE

Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éducation - PAQUE . La République Démocratique du Congo a endossé le 21 janvier 2016 la Stratégie Sectorielle de l’Edu- cation et de la Formation - SSEF (2016-2025). Le Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éduca- tion (PAQUE), financé par le Partenariat Mondial pour l’Education (PME), a été mis en place par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secon- daire et Professionnel pour contribuer à la mise en œuvre de cette stratégie. Le PAQUE a pour objectifs : • Améliorer la qualité de l’apprentissage dans l’en- seignement primaire ; et • Renforcer la gestion sectorielle. Les activités sont regroupées en trois (3) compo- santes : a) Amélioration de la qualité de l’apprentissage dans l’enseignement primaire (65 millions $US) • Renforcement...

PLUS
Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éducation - PAQUE . La République Démocratique du Congo a endossé le 21 janvier 2016 la Stratégie Sectorielle de l’Edu- cation et de la Formation - SSEF (2016-2025). Le Projet d’Amélioration de la Qualité de l’Éduca- tion (PAQUE), financé par le Partenariat Mondial pour l’Education (PME), a été mis en place par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secon- daire et Professionnel pour contribuer à la mise en œuvre de cette stratégie. Le PAQUE a pour objectifs : • Améliorer la qualité de l’apprentissage dans l’en- seignement primaire ; et • Renforcer la gestion sectorielle. Les activités sont regroupées en trois (3) compo- santes : a) Amélioration de la qualité de l’apprentissage dans l’enseignement primaire (65 millions $US) • Renforcement du système d’Education de la Petite Enfance (EPE) pour un service de qualité (2,2 mil- lions $US) -Normes et mécanismes nationaux d’assurance qualité validés ; -Amélioration des compétences des enseignants de l’EPE. •Amélioration de l’efficacité des enseignants (27,2 millions $US) - Formation initiale et continue des enseignants - Mise en cohérence des politiques de formation et soutien administratif et pédagogique aux ensei- gnants ; - Gestion des enseignants. •Soutien à la chaîne d’approvisionnement de ma- tériels pédagogiques d’apprentissage et d’enseigne- ment (36 millions $US) - Acquisition de matériels pédagogiques d’appren- tissage et d’enseignement à l’échelle nationale ; - Renforcement des capacités de la DIPROMAD et de la chaîne d’approvisionnement de manuels sco- laires afin de rendre le système plus prévisible, éco- nomique et durable. b) Renforcement de la gestion sectorielle (21,8 millions $US) • Institutionnalisation de l’évaluation standardisée des acquis scolaires des élèves : création de la CIEAS (2,5 millions $US) • Institutionnalisation de la responsabilité dans la chaîne de soutien administratif et pédagogique au moyen de l’approche du financement basé sur la performance : approche PBF dans plus ou moins une vingtaine de sous-division et plus ou moins 1350 écoles primaires (18,2 millions $US) • Soutien à l’éducation des filles (1,1 million $US) c) Gestion, suivi et évaluation du projet (12,7 millions $US) - Mise en œuvre des activités par les directions stratégiques et unités décentralisées du MEPSP - Soutien à la coordination et au suivi-évaluation - Enquêtes auprès des bénéficiaires pour l’implica- tion des citoyens ; - Etude sur les facteurs du décrochage scolaire et les stratégies d’amélioration de la rétention et la rescolarisation des élèves - Revue conjointe annuelle Etat-GLPE. À l’exception des manuels scolaires qui seront dis- tribués sur toute l’étendue du territoire national, neuf (9) provinces administratives (soit 12 provinces éducationnelles) ont été sélectionnées en fonction du taux de pauvreté, de scolarisation, des résultats aux examens et du genre : Equateur, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi, Tshuapa, Mongala, Kasai, Kasai Cen- tral, Lomami et Tanganyika (en bleu foncé sur la carte). • 10 millions d’élèves scolarisés dans l’enseigne- ment primaire bénéficieront gratuitement de manuels scolaires ; • 3 millions d’élèves qui bénéficieront d’un meil- leur enseignement grâce à la formation d’inspec- teurs, des chefs d’établissement et d’enseignants ; • 80 000 enseignants, 10 000 chefs d’établisse- ments et 550 inspecteurs bénéficieront de forma- tion, de meilleures conditions de travail et pers- pectives de carrière ; • 30 000 enfants âgés de 3 à 5 ans préscolarisés bénéficieront du système d’éducation de la petite enfance (EPE) renforcés et d’enseignants formés Le projet est financé par le Partenariat Mondial pour l’Education - PME à hauteur de 100 millions $US divisé en une part fixe de 70 millions $US et une part variable de 30 millions $US. MOINS